+41792255302 info@fondation-pumm.ch
Sélectionner une page

Ce qui pourrait être souhaitable serait de noter les aliments et les objets en fonction de tous les critères pensables: 

  • l’utilité, 
  • l’apport général, 
  • l’empreinte énergétique et environnementale,  
  • etc.

Les aliments :

Les fruits et légumes devraient être locaux et de saison. 

Ils devraient être adaptés aux terroirs, sans additifs, ni engrais. La terre devrait être avec des produits naturels.

La liste des produits chimiques contenus dans les aliments devraient publiée. Par exemple si une route à grand trafic passe à proximité du verger, il sera fort probable de trouver des sous-produits pétroliers, idem au abord des aérodromes, idem aux abord des entreprises chimiques.

 

Les objets :

Ils devraient être fabriqués localement, réparables, durables et recyclables.

L’impact de ces objets pour l’environnement devrait être nul.